Le monde moderne nous oblige, pour se sentir en harmonie avec lui, à penser global et à agir local. L’éducation bilingue est sans conteste aujourd’hui la solution la plus originale et la plus efficace pour relever le défi de l’ouverture à la langue française et au monde francophone, en partenariat avec d’autres grandes langues nationales. Le bilinguisme n’est pas seulement l’apprentissage simultané de deux langues universelles, mais aussi une scolarisation dans le respect et le génie de chacune des deux langues d’enseignement. Les neuropsychiatres affirment que cette double exposition  est un atout pour le cerveau et que plus on pratique ce bilinguisme, mieux c’est pour l’enfant. Le livre-enquête et d’analyse de Fabrice Jaumont, Phd, spécialiste de ce type d’éducation reconnue dans de nombreux pays, est en phase avec l’accélération de la mondialisation éducative, tant dans les écoles publiques que privées. La France est pour sa part en pointe en matière de développement du caractère bilingue de la pédagogie française déjà attractive à l’étranger.

Louis Duvernois, sénateur des Français établis  hors de France, Vice-Président de la Commission de la Culture, de l’Education et de la Communication du Sénat de la République française

Leave a Reply